L’atelier à spectacle

QG COMPAGNIE

  • La Jeune Fille en mode avion

OPERA CONTEMPORAIN NUMERIQUE

Un opéra numérique de chambre pour « ados » connectés

« La jeune fille en mode avion » est un conte dont l’héroïne, Théodora, envoûtée  par le smartphone qu’elle a reçu en cadeau, ne sort plus de sa chambre, cage de verre qui sert d’écrin à son lit, île flottante sur l’Océan du Web.

Adolescente atypique à l’âme poétique, elle peine à trouver sa place dans le monde conformiste des réseaux sociaux. Fan d’opéra elle tente de composer sa propre partition  jouant avec les applications diverses de son portable. Elle crée des mondes sans se douter qu’au-dessus d’elle, dans leur Cloud (stockage numérique), Cupide et Cupidon, les dieux des GAFAM (Firmes qui dominent le web) sont à la manœuvre : tant qu’elle restera connectée, Théodora, à coups de like, swipe, scroll,  ne pourra échapper au sort qu’ils lui ont jeté pour leur plus grand profit. Mais c’est sans compter avec Delivero, un drôle de livreur qui a l’air de livrer une drôle de livraison.

Les maîtres des Algorithmes, Cupide et Cupidon, pris de court par le surgissement de cet intrus, sauront-ils improviser pour maintenir leur emprise ? Théodora, profitant des flottements dans le Cloud, saura-t-elle déjouer les manœuvres prédictives des dieux des Gafams et s’arracher à son techno-cocon ?

Cette pièce s’inspire des problématiques de la génération « Z » dite «  génération connectée »  et de leur rapport avec leur smartphone. Le téléphone potable : objet d’émancipation ou d’aliénation ?

DISTRIBUTION

Livret : Françoise Mazérat

Ecriture : Claire Lapeyre Mazérat avec la participation des interprètes
Mise en scène : Claire lapeyre Mazérat
Consultante en dramaturgie : Carla Azoulay-Zerah
Création musicale  : Matthias Deau & Thomas Aguettaz 
Création vidéo : Pierre-Jean Lebassacq avec la participation de Paula Alves
Création lumière : Emmanuel Valette
Dispositif scénographique : Beatriz KayselCostumes : Mathilde Matteucci
Interprétation : Capucine Baroni, Matthias Deau, Jean Hostache, Théodora Marcadé

MENTIONS LEGALESPRODUCTION : QG
Co-production : L’Equinoxe-Scène Nationale de Châteauroux, l’Atelier à Spectacle-scène conventionnée d’intérêt national « art et création » de l’Agglo du Pays de Dreux (Vernouillet-28), Théâtre de Chartres – Scène conventionnée d’intérêt nationalAvec le soutien de : la MC93, le Carreau du Temple, Le Centquatre, la Pavillon de Romainville, l’Abbaye de Fontevraud, Mains d’Oeuvres, Festival FRAGMENTS,
Les Deux Rives – Festival de Montbazon (Tours)
Ce spectacle a reçu l’aide à la création de la Drac – Centre Val de Loire ainsi que l’aide à la création de la Région – Centre Val de Loire

Laisser un commentaire